Les “psy” quelque chose: quelle différence?

 

Image associée

 

Aujourd’hui, il est temps de faire un petit éclairage concernant les professions “psy” ! On peut parfois se perdre avec la diversité des professions. Alors, à ne pas confondre :

  •  Le psychologue : Professionnel titulaire d’une formation universitaire de niveau bac + 5 qui maitrise les techniques d’entretien clinique permettant l’accès à la parole ainsi que les techniques psychothérapeutiques nécessaires à un accompagnement psychologique. Il utilise ses connaissances thérapeutiques en psychopathologie et compréhension du comportement humain et peut recourir à des tests psychologiques. Il peut aussi être un soutien à des moments ponctuels de la vie suite à des évènements difficiles. Il ne prescrit pas de traitement médicamenteux.
  • Le psychiatre : Médecin spécialisé dans le traitement des troubles mentaux nécessitant la prescription de médicaments. Il est souvent complémentaire d’un suivi psychologique avec un psychologue.
  • Le psychanalyste : Il a bénéficié lui-même d’une cure analytique approfondie mais sa pratique n’est pas réglementée (seules quelques associations reconnaissent la formation de leurs membres). Sa pratique est remboursée par la sécurité sociale. Le psychiatre ou le psychologue peuvent aussi être psychanalystes en complément de leur diplôme.
  • Le psychothérapeute : Il cherche à aider un individu face à des problèmes internes. La profession est réglementée depuis peu. Psychiatres et psychologues sont aussi psychothérapeutes. Attention face aux multiples formes de psychothérapies en essor, renseignez-vous sur la formation du professionnel et le respect du code de déontologie de sa profession.

N’hésitez pas à questionner votre généraliste qui peut vous renseigner et vous recommander un type de professionnel en adéquation avec vos attentes. Psychologue clinicienne au sein du nouveau cabinet Helios Santé Sport, je réponds à vos questions au cabinet.